Abonnez-vous au flux RSS des nouveautés Flux RSS

  • Ajouter à NetVibes
  • Ajouter à Yahoo
  • Ajouter à Windows Live

La_science_et_la_technique_ma_trisent-elles_la_nature____jacques_ricot__editions_m-editer__chaunu_regular

La science et la technique maîtrisent-elles la nature ?, Jacques Ricot

À une question philosophique, fournir les éléments de sa solution en trois minutes et demie! L’exercice pour le philosophe n’est pas sans péril. Mais parce que Jacques Ricot croit en la parole concise, il relève ici le défi.

Presse - Publiée il y a 2 mois
 

Présentation :   Le tsunami qui a frappé cruellement l’Indonésie en 2004 a ouvert à nouveau une question : l’homme a-t-il sa part de responsabilité lors de la survenue de catastrophes naturelles ? Car les savants et les techniciens ont les moyens d’anticiper ce type de phénomène et donc on peut protéger les populations contre les désordres de la nature qui ne peut être assimilée à un simple abri hospitalier. Et le développement scientifico-technique peut aussi bien détruire la nature que nous protéger des ravages de celle-ci.

Mais si la nature est en notre pouvoir, cela signifie-t-il que nous soyons responsables des ravages naturels qui, dès lors, ne seraient plus naturels ? Le débat n’est pas récent. À l’occasion du tremblement de terre de Lisbonne en 1755, Voltaire s’était répandu en sarcasmes sur l’idée d’une nature bonne en elle-même. Rousseau lui avait répliqué que l’homme n’est pas responsable du tremblement de terre, mais c’est lui qui choisit de construire des villes en des lieux particulièrement vulnérables. Aujourd’hui nous donnons plutôt raison à Rousseau : il n’y aurait plus de catastrophes naturelles mais, plus exactement, des risques constitués par la rencontre d’un aléa naturel et d’une vulnérabilité. Autrement dit, l’aléa naturel ne deviendra une catastrophe naturelle qu’en vertu du contexte social et économique.

 

Feuilleter le livret de présentation du coffret 2 CDs audio  .../...

 

La science et la technique maîtrisent-elles la nature ?, Jacques Ricot (1)

 

La science et la technique maîtrisent-elles la nature ?, Jacques Ricot (2)

 

En savoir plus sur l'auteur Jacques Ricot .../...

 

Aller plus loin :

- H. Kempf, « Il n’y a pas de catastrophes naturelles » Le Monde, 21 mars 1999.

- J.P. Dupuy, Petite métaphysique des tsunamis, Seuil, 2005.

- H. Jonas, Le Principe Responsabilité. Une éthique pour la civilisation technologique, Flammarion, 1998.

 

Illustration ©Chaunu

___________________________

 

Actualités philosophiques et éditoriales

Abonnement au flux RSS des actualités