Abonnez-vous au flux RSS des nouveautés Flux RSS

  • Ajouter à NetVibes
  • Ajouter à Yahoo
  • Ajouter à Windows Live

France_culture_regular

Nietzsche ou/et Facebook !

Presse - Publiée il y a presque 8 ans
 

"Grâce à la liberté des communications, dit Nietzsche à la fin du XIX siècle, des groupes d'hommes de même nature pourront se réunir et fonder des communautés. Les nations seront dépassées." Mais ce qui poussent les hommes à communiquer c'est "l'instinct grégaire" dit Nietzsche. (Communiquer n'est pas transmettre. S'il n'y a pas de transmettre sans communiquer. L'inverse n'est pas vrai. Là est l'illusion contemporaine.) De sorte que ce dépassement des nations se fait au bénéfice des instincts les plus viles et au détriment des plus nobles. Rien d'émancipateur donc ici. Au contraire, ce désir sans borne de communiquer excité par les nouvelles machines de l'info-com destitue de plus en plus la réflexion au profit de la réaction, la durée à l’instantané, le démocratique à l'oligarchique et au tyrannique, la justice au scandale ... A moins que parallèlement à cela, voire au contraire de cela, (peut-être pouvons-nous y travailler ?), se met en place "La constitution critique du cinquième pouvoir" comme à quoi semble nous inviter le philosophe Thierry MENISSIER dans cet article que je vous invite à lire attentivement.

L'émission de Raphaël Enthoven, France Culture, de laquelle est extraite la citation de Nietzsche ci-dessus.

 

Actualités philosophiques et éditoriales

Abonnement au flux RSS des actualités