Abonnez-vous au flux RSS des nouveautés Flux RSS

  • Ajouter à NetVibes
  • Ajouter à Yahoo
  • Ajouter à Windows Live

Imb_cile_regular

Imbécile et heureux ou lucide et malheureux ?, Jacques RICOT

À une question philosophique, fournir les éléments de sa solution en trois minutes et demie! L’exercice pour le philosophe n’est pas sans péril. Mais parce que Jacques Ricot croit en la parole concise, il relève ici le défi.

Publiée il y a 8 mois
 

Présentation : Qu’est-ce que la philosophie doit rechercher prioritairement, le bonheur ou la vérité ? Le bonheur au risque de l’aveuglement ou la lucidité au risque du malheur ? Si l’on trouve son bonheur dans l’illusion et dans l’erreur il est sans importance d’être considéré comme imbécile heureux. Un texte de la sagesse biblique, L’Ecclésiaste, affirme que «plus on a de science, plus on a de tourments». Mais sans doute convient-il d’examiner la question autrement : l’imbécile heureux, en s’amputant de la partie raisonnable et rationnelle de son être, ne connaît pas un bonheur pleinement humain. Et sans doute faudra-t-il alors renoncer au bonheur illusoirement sans limites promis seulement à ceux qui oublient leur essence d’homme.


Feuilleter le livret de présentation du coffret 2 Cds audio  .../...


Pour aller plus loin :
Kant, Fondements de la métaphysique des mœurs, IIe section.

Le bonheur, quel intérêt ?, Jacques Ricot, Jean-Marie Frey, Roland Depierre et Joël Gaubert


En savoir plus sur l'auteur Jacques Ricot

Illustration ©Chaunu

___________________________________________

 

Actualités philosophiques et éditoriales

Abonnement au flux RSS des actualités