Editions M-Editer, des philosophes à lire mais aussi à voir et à entendre pour comprendre le monde contemporain Editions M-Editer, des philosophes à lire mais aussi à voir et à entendre pour comprendre le monde contemporain Editions M-Editer, des philosophes à lire mais aussi à voir et à entendre pour comprendre le monde contemporain Editions M-Editer, des philosophes à lire mais aussi à voir et à entendre pour comprendre le monde contemporain

Résumé

Le « corps sans organes » est un emprunt direct au discours du délire schizophrène d’Antonin Artaud. En l’adoptant comme concept philosophique Deleuze parvient à une apothéose de l’anti-psychiatrie. La mutation est opérée par le recoupement de plusieurs pistes philosophiques sur le point qu’il définit. S’y rencontrent d’abord « le corps non organique de l’homme » chez Marx et « le grand corps inorganique » selon Bergson. A l’arrière-plan il y a chez Spinoza la méthode où il considère « les appétits humains de même que s’il était question de lignes, de plans ou de corps (corporibus) ». Le statut conceptuel est intégralement atteint dans le schématisme de Bergson où le plan du corps organique est surmonté par le volume du psychisme capable de supplémentation. Au niveau d’exemples plus concrets, le corps affranchi progressivement de ses organes est dessiné méthodiquement chez Raymond Ruyer.

 

Feuilleter quelques pages du livre :

 

 

 

Caractéristiques

Editeur : Editions M-Editer

Auteur(s) : Jean-Claude DUMONCEL

Collection : Livre'L

Niveau : Confirmé

Publication : 30 janvier 2010

Edition : 1ère édition

Intérieur : Noir & blanc

Support(s) : eBook [PDF]

Contenu(s) : PDF

Protection(s) : Marquage social (PDF)

Taille(s) : 700 ko (PDF)

Langue(s) : Français

EAN13 eBook [PDF] : 9782915725179

Du même thème

Ils ont également acheté